Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2015

RENDEZ-VOUS SUR SIRE WUYLILU

Après près de deux ans d'inactivité, ce blog va bientôt disparaître, ainsi qu'une partie de ses archives. Mais nombre des articles ici présentés et de nombreux nouveaux seront bientôt accessibles sur le nouveau site, d'ores et déjà actif : Sire Wuyilu »

Merci à toutes et tous les visiteurs qui sont venu(e)s nombreuses et nombreux depuis 9 ans maintenant et à très bientôt !

B.Sire

Capture.JPG

22:14 Publié dans Blog, Presse - Média, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blog, wuyilu, sirewuyilu | |  Facebook | | | |

14/11/2012

WUYILU DANS RAGEMAG

Pour retrouver tous les papiers Wuyilu dans RAGEMAG

C'est dans ce coin là

ragemagv2.png

13:17 Publié dans Blog, Politique, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ragemag, wuyilu | |  Facebook | | | |

19/10/2012

UN COEUR POUR LA PAIX – COUP DE COEUR

Dr Muriel Haïm, Un coeur pour la paix, Israel, palestine, conflit israelo palestinien, Jérusalem, humanitaire, Cisjordanie, gaza, Le haim, Azaria rein, hôpital Hassadah, Wuyilu Une fois n'est pas coutume ici, (et c'est dommage), le présent billet tient à témoigner d'un coup de cœur appuyé pour une association. Et coup de cœur est bien le mot puisqu'il s'agit de parler de cet organe vital dont l'éventuelle faiblesse congénitale peut ruiner la vie de milliers d'enfants, à plus forte raison quand ils viennent de zones sinistrées ou dans une guerre perpétuelle, comme les enfants Palestiniens pris en charge par l'association « Un Cœur pour la Paix » créée par le docteur Muriel Haïm.

Une association, dirigée par une femme médecin, juive, qui sauve les enfants Palestiniens atteints de problèmes cardiaques en les faisant opérer en Israël, l'initiative est peu banale et mérite qu'on la souligne. Cette mère de famille supersonique a navigué de Garges-lès-Gonesse, à New York, en passant par Jérusalem, où elle s'est établie le temps de créer les maisons Bait Ham destinées à venir Dr Muriel Haïm, Un coeur pour la paix, Israel, palestine, conflit israelo palestinien, Jérusalem, humanitaire, Cisjordanie, gaza, Le haim, Azaria rein, hôpital Hassadah, Wuyilu en aide aux enfants et adolescents pré-délinquants. Souvent du bon côté du manche quand elle mène ses actions humanitaires, parfois du plus discuté, quand elle travaille pour les grands laboratoires pharmaceutiques et assure notamment la communication de Merck au moment du scandale du Vioxx, Muriel Haïm interroge toujours le sens de ses actes et en tire les conséquences qui s'imposent, sans jamais sombrer dans le manichéisme. Actuelle Directrice de la Communication des laboratoires Boehringer Ingelheim, elle savait que sa connaissance des milieux institutionnels et des grandes entreprises du secteur sanitaire pouvait constituer un atout de poids pour lancer son association, créée en 2006, et en assurer le développement.

Il faut dire que le défi était d'ampleur. En Cisjordanie et à Gaza, outre les conditions de vie extrêmement difficiles, les malformations cardiaques congénitales sont endémiques du fait de la trop grande fréquences des mariages consanguins, leur donnant une prévalence trois fois supérieure à la normale. Ce sont ainsi plus de 300 enfants par an qui naissent avec une malformation plus ou moins grave, mais toujours préoccupante.

Dr Muriel Haïm, Un coeur pour la paix, Israel, palestine, conflit israelo palestinien, Jérusalem, humanitaire, Cisjordanie, gaza, Le haim, Azaria rein, hôpital Hassadah, Wuyilu Depuis sa création en 2006, l'association a pu faire opérer gratuitement plus de 400 minots à l'hôpital Hadassah de Jérusalem, à raison d'un par semaine, dans le service du professeur Azaria Rein, où les équipes d'intervention sont panachées entre personnel Israélien et Palestinien. 

Mais sa mission ne s'arrête pas là, la formation de médecins palestiniens et la fourniture de matériel occupant également une place de choix dans son action, tout comme la préparation de l'ouverture d'un centre de cardiologie pédiatrique à Ramallah.

Dans le contexte inextricable du conflit Israélo-Palestinien, cette initiative soutenue de part et d'autre, témoigne de la possibilité de jeter des ponts entre les deux communautés, au nom de la paix et de la sauvegarde de l'enfance. D'ailleurs, de l'aveu même du docteur Haïm, jamais aucun malade n'a été bloqué ou retardé par une des autorités concernées, pas davantage à Gaza qu'en Cisjordanie.

Parfois, la lumière qui brille dans un regard et la volonté humaniste qui découle de ce rayonnement peuvent soulever des montagne ou au moins faire taire les armes. La preuve en est faite chaque jour par le Docteur Haïm et les équipes qui l'accompagnent, dans ce combat mené le cœur sur la main, le cœur en paix.

Comme on dit en hébreu, « Le Haïm », à la vie, à la santé, bravo madame Haïm !

Pour soutenir l'association, cliquer ici

Photo dr Haïm : ©Arnaud Baumann