Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2012

TWITTER, L'EGLISE, LE MARIAGE ET LA REPUBLIQUE

eglise gay.jpg Twitter s'enflamme donc aujourd'hui de la demande de l'église catholique enjoignant ses fidèles à prier contre la loi autorisant le mariage civil* pour les homosexuels. Cette loi, par son utilisation du terme "Mariage pour tous" est avant tout une affirmation de la République et fait passer le débat du sociétal (question du mariage homosexuel) au social (mariage pour tous), du catégoriel au commun.

Je n'ai aucune accointance avec l'idée du mariage et me garderai à jamais de faire usage du droit d'en profiter, mais le fait de l'ouvrir à tous, sans distinction est fidèle à l'image que je me fais des principes qui ont inspiré la création de la Nation et de République et tiennent en 3 mots si souvent galvaudés.

Quant à l'église catholique, jadis elle faisait l'Histoire – souvent tragiquement, aujourd'hui elle tente vainement d'en contrer le vent d'un fragile parapluie rétrograde. Que les pratiquants pratiquent, que ceux qui ont la foi s'en illuminent pour entretenir leur feu intérieur et accomplir leur parcours dans la fidélité à leurs principes, mais que jamais ils ne décident pour autrui. Je me battrai autant pour défendre leur droit à vivre leur confession que pour l'application stricte du principe de laïcité et la reconnaissance d'une équivalence de droits pour tous.

C'est la République, elle commence à se retrouver.

Et hop (manière laïque de dire amen)


* mot ajouté (allant de soi dans l'esprit du texte) mais utile à préciser : merci Jean-Marc Mojica.