Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2012

AFP : L'AGENCE TRANCE GRESSE

Dans la même semaine l'AFP s'offre un joli cumul de mandales qui se perdent, se roulant dans la glue de la lexicologie identitaire, avec l'air de pas y toucher, dans son inimitable style de procès verbal de flic anémique. Ainsi, au gré de plusieurs dépêches :

l-usurpation-d-identite-progresse-sensiblement-en-france-photo-afp.jpg

1°) Elle nous apprend, que les Français de confession ou de familles juives, sont « hébergés » par la République Française...

2°) Reprenant (en partie de travers) une étude de l'INSEE sur les immigrés en France et leur descendance, au regard de l'école et de l'emploi, elle jongle joyeusement avec l'expression « Français de souche », usité à la fois par la gauche et la droite identitaire. Elle scinde ainsi à la louche la citoyenneté à partir d'un concept qui n'a pas le moindre sens et que l'INSEE se garde bien entendu d'employer. A la suite de Libération, déjà coupable du forfait, va-t'on désormais hiérarchiser la nationalité sur des critères de botaniques et de dendrologie ?

Sans doute contaminée par ces enthousiasmes sémantiques, la branche francilienne de l'INSEE elle-même, dans la partie du même rapport consacrée à sa région, nous assimile gentiment les personnes originaires d'Outre-Mer à des immigrés, lançant un nouvel uppercut à la face d'une citoyenneté décidément mal en point. Ouch !

A la prochaine, hein....


A lire :