Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2012

CONFLIT D'INTERET ET INTERET DU CONFLIT

Le blogueur Juan, impitoyable et délicieux chroniqueur du règne sarkozyste, vient de lancer une invitation pleine de bon sens à l'adresse de l'ensemble de ses confrères écrivant à propos du champ politique, en les enjoignant de déclarer les conflits d'intérêts pouvant altérer la probité de leurs billets. Ca tombe mal, j'en vis beaucoup et je trouve ça souvent passionnant. L'intérêt des conflits d'intérêts tient notamment dans le scrupule qu'on peut avoir à dénoncer tel ou tel d'entre-eux en l'observant à l'aune des siens et l'inclinaison à se montrer ainsi plus clément dans ses jugements. En fait, non, ça ne marcconflit d'intérêt, blog, sarkofrance, juan, wuyiluhe jamais ainsi, et l'homme, orgueilleux et imprudent, se jette à gorge déployée sur sa potentielle victime sans faire grand cas de ses propres turpitudes. Gniark, c'est bien fait. C'est sans doute dommage, mais je n'irai pas plus avant dans des considérations judéo-chrétiennes qui me vont mal au teint. Déclarons donc :

 

1°) Etiquetté (par je-ne-sais-qui) de centre gauche, je ne fais pourtant pas mystère de mes accointances avec les odieux conjurés de la Gauche Populaire, prenant désormais plaisir (heu, non pas du tout) à me faire traiter de überlepéniste par les apprentis-sorciers de la gauche miaou-miaou-ultralibérale-progressiste-terra-novienne.

2°) Bien que soucieux de l'indépendance de mon blog et de son esprit (qui est le mien), cet insupportable amalgame avec les quelques déviants sus-mentionnés, qui osent publier dans cette feuille fascisante qu'est Marianne, m'a conduit à accepter de collaborer au magazine culturel Rage Mag, organe peu enclin à se soucier de bien-pensance, fut-elle de gauche.

3°) Cette collaboration épisodique entre en conflit avec la course à l'audience bloguesque, à laquelle je ne participe pas, mais quand même, c'est plus cool quand j'ai des lecteurs directement ici...

4°) Je reconnais, plus sérieusement, le véritable conflit d'intérêt lié à certains frottements entre mon activité de rédacteur / communiquant et ma ligne de blogueur. Je ne parle jamais de certaines sociétés, même quand elles jouent avec la morale que le public réprouve (ou l'inverse), à partir du moment où elles figurent au nombre de mes clients, encore plus quand elles abritent en leur sein des personnes qui me sont très chères.

5°) Il peut en être également ainsi de quelques personnalités notoirement de droite (ou du centre) qui comptent au nombre de mes amis, cette dernière notion, l'amitié, étant hélas pour moi, insensible à toute tergiversation.

6°) Bien qu'éloigné depuis moins de trois ans du Mouvement Démocrate, pour lequel j'ai participé à plusieurs campagnes, me glissant même sur une de ses listes aux municipales, j'ai activement fait campagne lors de la primaire socialiste et soutenu François Hollande avec vigueur, en dépit de mon aversion pour nombre de leaders de la rue de Solférino. Je me félicite d'ailleurs de la victoire de ce même François Hollande et de la nomination de Jean-Marc Ayrault au poste de Premier Ministre. Et pourtant, je ne dépasse jamais certaines bornes dans l'éventuelle critique de mes anciens acolytes de sang triste.

7°) Fustigeant souvent certaines dérives administratives, je suis pourtant fondamentalement attaché à une défense sans limite du service public, mais d'un service public concentré sur ses tâches fondamentales.

8°) Pouvant regretter (très peu) certaines dérives de « l'assistanat » et de « l'État Providence », j'ai moi-même, du fait de problèmes de santé limitant considérablement ma capacité de travail, l'obligation de solliciter régulièrement quelques aides de la CAF.

9°) Très sensible aux thématiques écologistes et infiniment triste de leur disparition de la campagne présidentielle (merci Éva), je suis contraint (pour les raisons citées dans le 8ème point) de me déplacer exclusivement en voiture. C'est un fallacieux mais réel prétexte, dans la mesure où j'aime tout simplement les voitures et certains fruits d'une société obsédé de faux progrès, dont je combats pourtant le caractère ultra-consumériste et les fausses valeurs.

10°) Farouche défenseur d'une certaine idée européenne (me demandez pas laquelle), je n'en peux plus des européïstes béats et bêlant. Et je le dis de manière incompréhensible.

Bref, j'en ai encore des tonnes comme ça, mais en fait, on s'en fout royalement. Tout cela aura le moindre intérêt le jour où l'on me confiera une charge publique ou une réelle et pesante fenêtre pouvant influer sur l'opinion... Bon, comme le jour où ça viendra, vous serez tous morts depuis bien longtemps, et moi aussi... bah... bon... Mais au moins vous êtes prévenus.


(Illustration : "Les amants" de Magritte")

 

20:26 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conflit d'intérêt, blog, sarkofrance, juan, wuyilu | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.